Bouche Pateuse et Coup de Soleil Reveil très matinal ==> 10ham



Ainsi donc me voilà rentré chez moi, à Lyon, tranquille sur mon lit, un morceau de Cristal Castel qui passe en boucle, mon thé à la menthe et une cigarette .... Je pense avoir un air un peu endormi, faire en sorte de ne pas apercevoir le reflet de son visage encore plissé par le sommeil avant les onze coups de la matinée, les fenêtres sont ouvertes, un petit vent frais rentre dans l'appartement. Quelqu'un répète son piano ... je met mon MP3 en pause pour écouter un peu. C'est agréable le classique au réveil ... Je ne sais pas trop de quel fenêtre ça vient, je pense à une adolescente concentrée sur sa partition, pas une seule faute ... un réveil en douceur.

Je sens ma peau encore chaude de coup de soleil, j'avais perdu déjà le bronzage des premiers soleils, quelques jours dans le sud drômois m'ont rendu écrevisse, mais que ces premiers jours de vacances furent agréable. Tranquillement étendu au bord de la piscine, terrasse ensoleillée entouré de colonnes blanches et rosiers fleurit, bouquinant "Bonjour Tristesse" paisiblement.

Une voix ténor accompagne maintenant le piano, magnifique voix d'ailleurs ... l'image de la jeune élève devant ses feuilles annotées de demi pause et de bémol entourés au stylo roouge vient tout à coup de se dissiper.

Je pense au mistral du sud, aux copains sur la terrasse du Bodhran, et aux crises de nerfs de Nath à la boutique d'Orange. Rires!

J'ai hâte de retrouvé V. à Paris. Mes vacances ne font que commencer. Bershka me manque un peu déjà, vu la soirée passée samedi dernier, sensé n'être qu'une petite soirée au restau avec toute cette belle et joyeuse équipe, vitre transformé en soirée tardive et nocturne dans les rues et bars lyonnais. Rentré 6ham. L'oeil mi clos dans le train pour Montélimar deux heures plus tard. Direction la maison familiale pour se reposer un peu.