We Are Not What You Thing We Are /// We Are Golden /// We Are Golden




Petit weekend à Lyon bien mérité. Je pensais retrouver le soleil mais manque de bol, ici aussi la pluie décore le ciel gris et le froid commence à faire son grand retour. Ressortez vos manteaux de fourrures mes beaux agneaux, les loups d'hiver ne pourront vous résister.

Deux semaines intra-muros dans la Capitale, des gens nouveaux qui marchent à vive allure sur les trottoirs étroits, et les klaxons de voitures nous bercent de leur merveilleuses symphonie urbaine. Lyon était certes une ville magnifique, mais le son coeur tremblotant n'est rien comparé à la fureur dans les grandes artères parisiennes. Mais mes jolies, la ville de la Mode est en pleine effervescence. La Fashion Week bas son plein et les mannequins traversent la ville en métro. Love Métropolitain! Les filles d'un mètre 80 hélaient les taxis, books à la main, et It Bag au coude maigrelet, Emma Watson faisait copain copine avec Dita Von Tease chez Chanel, on aime les apparitions de Naomi sur les podiums de Louis Vuitton (défilé retransmis sur FaceboOk), les arrivées fracassantes de Rihanna, Kanye West (L), notre petite brindille vétérantes des 90's Miss Kate Moss ou les battements de cils d'Agyness Deyn ( son vrai nom c'est Laura Hollins God qu'elle a bien fait de se trouver un pseudo la pauvre british) tantôt chevelure noir corbeau, tantôt neigeux peroxydée, mais bizarre aucune apparition du beau Jean-Marie de Castelbajac, le nouveau chouchou de casual fashion wear (étranglez moi s'il vous plait, les gênes de création ne doivent pas avoir été transmit). Le Show du papa Bajac par contre était tout simplement éblouissant mais les estomacs des Fashionistas grognaient à midi et demi, l'appel des cocktails de faisait sentir, ces derniers soir le VIP Room et le Cha Cha ne désemplissaient plus. Oh pauvre Linsey tout cheveux au vent ... ou trempant dans son verre de vodka-chamalow, tu croyait passait inaperçue. Une semaine de travail et de stresse pour les attaché de presse des grandes enseignes de haute-couture, des mannequins crevant de faim, des créateurs et des directeurs événementiels. On nottera pendant ce temps la sortie de la revue sO In du ChaCha et des soirées au Bario et au VIP Room et encore moins l'ouverture tant attendue d'UNIQLO à Opéra. Des cachemires (certes deux mailles) à 50e et des jeans basic à 10e, dans des moments si triste de début d'automne, de rentrée et de crise financière quoi de plus beau, le peuple ne demande rien de mieux!

Rien de mieux, si bien sur, donnez nous bras et mains ou trois quart de jambes fraîchement épilées. Il était temps depuis que je change de décennie pour la deuxième fois dans ma vie, oui courte vie pour le moment, 1989 chute du Mur de Berlin ( qui a dit qu'on ne pouvait pas parler de politique ici?) annonçant la réunification des deux Allemangne, 20 ans après anniversaire de votre Little Bass adoré. Thanks Queen D. pour la découverte de l'endroit. Oui tout les étés( hiver aussi?) les Buttes de Chaumont s'ouvrent aux fêtards au Rosa Bonheur, petite maisonnette colorée, bières, rosé (champagne?) au milieu de gens super agréables et réjouit de nous voir, on en les connaît pas mais qu'importe l'ambiance est déjà là!

Sinon septembre ne rime peut être pas vraiment avec le mot rentrée mais les deux mots ne peuvent se déconcilier. Oui nouvelle vie pour moi, après deux ans passés à Lyon, avec des personnes géniales et un rythme effréné ( merde c'est 16h, je commence le boulot dans une heure suis toujours devant Gossip Girl pas lavé, pas préparé, pas mangé) me voilà installé à Paris pour une nouvelle rentrée universitaire. La Sorbonne Paris IV /// Malsherbes /// Lettres Modernes Appliquées. Des profs qui font rêver, et d'autres génialissime, lOve ma prof de Technique et Langage des Médias ..... non je ne suis pas un lèche-cul .... , et déjà un petit groupe d'amies super .... Je pense que la suite de cette année va être tout simplement mémorable. Après tout conte de fée se rempli de nombre et nombre de péripéties. Attendez vous à beaucoup de surprise. Néanmoins pour le moment je vous laisse sur votre faim, il est temps de ce préparé pour un bon repas entre amis, et croyez le ou pas, mais depuis mon départ de Lyon, beaucoup mais beaucoup de choses se sont passées. Langues de Vipère PartY assurée!


"Relevez les formes fléchies de la phrase suivante en indiquant à quelle type de flexion on a à faire"

J'ai envie de dire que la Grammaire est aussi physiquement épuisant que mentalement horripilant!