Pretty Little Liars



Petit pause geek streaming pendant la Fashion Week masculine de Milan.


La saison estivale nous apporte la réjouissance des terrasses de café et du soleil au dessus de nos têtes mais en rentrant chez nous ... fini les épisodes de Gossip Girl et autres séries américaines. L'été est un stand-by pour nos héros préférés et un petit vide (quand même il faut l'avouer) pour nous sur AlloShowTV ou Lookiz. Quoi de neuf dans nos séries? La nouvelle série du moment a commencé le 8 juin aux Etats-Unis, sûrement pour nous occuper en attendant le retour de Serena et ses acolytes de l'Upper East Side et de leur compères de la cote Ouest avec les nouvelles générations de 90210 Beverly Hills et Merlose Place : Pretty Little Liars.

Avant tout il faut l'avouer, cette série est généralement très limitée, l'équivalent d'un gros navet cinématographique reprenant les concepts d'autres séries et films à succès sans malheureusement arriver à leurs chevilles. La série n'a même pas besoin d'un doublage français catastrophique pour se discréditer, le jeu des acteurs y est déjà pour beaucoup. Mais dans un processus inexplicable, sûrement dû à l'histoire un peu tiré par les cheveux, on a envie de savoir la suite et on a hâte de découvrir tout ce qui se cachent derrière les personnages. Après tout on assume aussi de se coller le dimanche soir devant un gros navet télévisuel avec un pot de glace Ben&Jerry's, alors pourquoi pas devant Pretty Little Liars.

Elles étaient 5 adolescentes hype de leur lycée, tout leur souriait, seulement voilà, la plus bitch de cette fine équipe disparaît pendant une soirée à la belle étoile. La série commence un an après, quand le corps est retrouvé. Le gros hic dans cette histoire? Les 4 filles restantes se mettent à recevoir des messages étranges par mail, textos et petits billets glissés dans leurs casiers signés d'un "A" (comme Alison, la fille disparue). Des messages au contenu tellement personnels que les jeunes adolescentes commencent réellement à avoir peur. Quels secrets ses jeunes Queens du lycée essayent désespérément de cacher? Quelle est cette mystérieuse fille aveugle qui les terrifie tant?

Petit bonus de cette série : le retour d'Holly Marie Combs (Charmed) et de Laura Leighton (Melrose Place) en femmes au foyer. On aime aussi le générique de la série : "Secret" - The Pierces, morceau déjà utilisé dans Gossip Girl Saison 1 pendant le Bal des Débutantes.

Cette série produite par Marlene King, adaptée d'un roman de Sara Shepard nous promets quand même de bonnes soirées devant nos ordis avant la rentrée de septembre.