Quand Louis Vuitton joue avec les médias et les cerveaux d'autruches des starlettes de Real TV




Hier midi, juste avant de me coller comme une albumine flasque devant les Feux de l'Amour (attendez Sharone et Drucilla sont tombées d'une falaise en se disputant avec Philis, Sharone est retrouvée et échappe de peu à la mort, on recherche toujours Drucilla et l'on découvre que Phillis faisait chanter Sharone sur sa liaison avec Brad pour qu'elle vote pour Neil au conseil d'administration de Newman Entreprise ... trop des trucs de ouf! Ouai bon ok p'têtre pas en fait mais bon, en attendant Gossip Girl le 13 septembre faut bien s'occuper), je regardais l'Edition Special de Canal + et là gros fou rire grâce au merveilleux Ariel Wizman. Dans sa chronique, il nous raconte des faits relayés par des sites peoples américains sur une certaine "Snookie".

Nicole "Snookie" Polizzi est une des nouvelles starlettes américaines de télé réalité, et oui on en a pas encore fini avec ça. Cette "guidette" originaire de Malboro dans l'Etat de New York, ayant surmonté de sérieux troubles alimentaires au lycée, rêve d'une vie de famille avec un homme bien viril, et devenir la plus belle des mères au foyer italiano-américaines .... ouai 'fin on est quand même loin de son idole hispano-américaine Eva Longoria. Snookie est l'image conforme de la pouf de service à casquette Ed Hardy et Tshirt rose bonbon à paillettes vulgaires (avec 10 tailles de jeans de plus que Paris Hilton). Ainsi donc on ne comprend pas trop ce qui ferait de ce personnage une égérie de mode, on l'imagine assez mal dans les pages mode de Vogue, pote avec Anna Wintour, partant en virée shopping avec Sienna Miller. Et pourant on l'a appercue dans la rue portant au coude ( Mon Dieu Garance Doré va criser) un immense sac Gucci. Certes, avec la nouvelle saison de sa Real-TV Jersey Shore sur MTV Mlle Elégance nous informe qu'elle a signé pour pas moins de 30 000 dollars par épisode, elle peut donc largement s'offrir toutes les nouvelles collections des grandes marques de luxe, mais une rumeur vient de sortir et amuse l'Amérique entière. Nous savons tous que l'"unbranding" est une pratique courante entre les maisons de luxe et les stars, le fait de voir leurs produits aux bras de Kate Moss, Keira Knightley ou Diane Kruger peut booster les ventes sur certains produits. C'est pour cela que l'enseigne Louis Vuitton a voulu jouer à ce jeu mais dans le sens inverse. Les commerciaux et attachés de presse de la marque ont eu la bonne idée d'utiliser l'image catastrophique de "Snookie" pour creuser un gros fossé entre Louis Vuitton et ses concurrents. En faisant du gringe à l'une des starlettes les plus vulgaires de ces derniers mois, en lui offrant des sacs d'autres marques, comme Gucci, ils espèrent par ce petit jeu de passe-passe que les ventes de la marque italienne baissent tout à coup quand les gens verront la pauvre petite victime de l'Amérique jouer le bouc émissaire des batailles des grandes multi-nationales. Et nous ça nous fait quoi? On en rit, on en rit énormément.