Céline Classics par Phoebe Philo



Phoebe Philo est, depuis son arrivée chez Céline, en phase de devenir une créatrice de mode les plus appréciées. On parle d'elle dans tous les journaux, son nom est cité dans toutes les conversations (s'agissant de mode bien sûr) et ne parlons pas de ses défilés ou du succès de chacune de ses collections. Elle a réussit à dépoussiérer une maison de couture célèbre pour son chic, mais qui dormait encore dans le siècle dernier. Dès son arrivée la femme CELINE s'est réveillée, une aiguille et un fil comme baiser du prince, son premier défilé comme mariage heureux et éternel, le charme féérique a opéré. La parisienne chic, la garçonne sexuellement révoltée, la jeune femme divorcée qui commence à se réinventer, la mère au foyer qui ne compte pas oublier son côté femme fatale, ou la working girl mariée à son blackberry sont toutes les figures de la femme qui, en entrant chez Celine, se sentira chez elle. Des coupes minimalistes, où toute fioriture serait considérée comme vulgaire, qui prend soin de mettre en valeur la femme dans sa sensualité et sa puissance. Des couleurs harmonieuses, jamais criardes, sages, puissantes et profondes. Des tissus doux et précieux, souples et confortables. Tout un dressing pour une citadine chic qui prend soin de son corps et de son esprit plus que d'une image qu'elle voudrait travailler et re-inventer sans cesse, image finalement brouillon aux yeux extérieurs.

Face à la demande croissante de nouvelles collections, de nouveaux concepts, et une nouvelle vague d'acheteurs étrangers, la maison Céline ne pouvait point contourner les règles du marché. Ce n'est donc sans surprise que la directrice artistique nous présente aujourd'hui une collection capsule, disponible dès le 10 juillet, qui rassemble les basics de la maison dans une nouvelle interprétation. Face aux multiples collections croisières et demi saison de chez Chanel, aux multiples micro collections de Stefano Pilati chez Yves Saint Laurent, Phoebe Philo  nous présente donc les essentielles, incontournables et indémodables d'un dressing féminin. Il y a de quoi je pense se laisser séduire.