Quand Chanel joue de la gâchette



Voici un objet qui serait pour le moins atypique dans le sac à main d'une femme, surtout dans un palais de justice ou aux portes de contrôle d'un aéroport. "-Mais si je vous dis que ce n'est que du maquillage rooooooh!!!".

Et oui car c'est de make up dont il est question. Un artiste a eu l'idée étrange de créer ce pistolet regroupant tous le nécessaire de maquillage dont une femme pourrait avoir besoin, signé Chanel je tiens à le préciser. Ce n'est donc pas pour n'importe quelle femme, ni à mettre dans n'importe quelle main. On parle ici d'une femme fatale, séductrice (croqueuse de diamants?), une sorte de
Tomb Raider des rues piétonnes, qui ne laisserait jamais un mec lui marcher sur les pieds ... du moins c'est ce que cela semble être. Ted Noten, l'artiste néérlandais à qui l'on doit cette création vient d'ouvrir sa toute nouvelle exposition sur le rapport de séduction des femmes, et l'image qu'elles se donnent face aux hommes. Le titre est, j'en suis sûr, le pire que pouvaient imaginer les néo-féministes du monde entier : Les nécessités pour une femme, ou comment se sentir femme à travers les yeux d'un homme. N'ayant pas vu l'exposition je ne pourrais pas vous dire s'il faut prendre ça au second degrés (j'en reste tout de même persuader) mais il est vrai que ce pistolet Chanel 001 serait l'objet culte d'une veuve noire, comme le Vesper Martini Dry l'est à James Bond. Ce petit bijoux de make up technologique est loin d'être de la poudre aux yeux et risque fort de percer à bout portant les cœurs de nos fashion prédatrices. Il se compose d'un rouge à lèvre, d'une épingle à cheveux, d'un cure dent en or 18 carats, d'une bouteille de parfum au mécanisme d'or 18 carats, d'un lingot d'or de 24 carats pesant 50 grammes, d'une clé USB et même (parce qu'il faut savoir palier à toutes les situations, n'est-ce pas?) d'une pilule de Viagra.
Alors si l'on ose un jour, madame, prétendre que vous considérer comme un objet sexuel est de votre faute et pas celle de l'esprit lubrique de ces messieurs ... on vous pardonnera d'avoir dégainer trop vite la gâchette.


En ce moment visible à l'exposition de bijoux contemporain
chez Ornamentum pour le Design Miami en Suisse.


Et sinon on porte quoi avec ça dans notre sac,
pire, si l'on porte ce pistolet make up en bandoulière?

Des chaussures Iris Schieferstein
On reste chez CHANEL et on assortit les accessoires sur le même thème